Menacée de mort sur les réseaux sociaux, Rachel Legrain-Trapani décide de porter plainte

Trop c’est trop ! En février dernier, Rachel Legrain-Trapani lançait à propos de Vaimalama Chaves qu’elle cherchait selon elle à “faire du buzz”. Une sortie pas forcément mal perçue par Miss France 2019 qui avait assumé quXCHARXelle ne pourrait “jamais faire l’unanimité et ce n’est pas grave”. Une pique qui nXCHARXa cependant pas du tout plu aux fans de la jeune femme de 24 ans. En effet, depuis son tacle envoyé sur le plateau de TPMP People, Rachel Legrain-Trapani reçoit régulièrement des insultes et menaces de la part des fans de Vaimalama Chaves. Et si elle a décidé un temps de ne pas y prêter attention, de récentes menaces de mort lui ont fait changer d’avis.

“Ça va beaucoup trop loin ! Maintenant je porte plainte ! assure l’ex-Miss France dans sa story Instagram, en réponse à un message d’insulte particulièrement violent. Ras le bol de recevoir des insultes, des menaces de mort !”, lance-t-elle, excédée par ces comportements à son égard. D’autant plus que comme elle le précise, “il n’y a aucune animosité entre Vaimalama et [elle]”. “C’est n’importe quoi”, dodává l’ex-compagne de Benjamin Pavard avec un emoji malade qui vomi, avant de demander qu’on la “laisse dans [son] monde de bisounours, la haine non merci”.

Et preuve en est, tout semble aller pour le mieux entre Vaimalama Chaves et Rachel Legrain-Trapani. En effet, elles on toutes les deux été vues côte à côte le 13 mars dernier en train de courir pour la bonne cause à lXCHARXoccasion de la Verticale de la tour Eiffel pour lXCHARXassociation XCHARXLes Bonnes FéesXCHARX.

Tento článek se objevil jako první https://www.closermag.fr/people/menacee-de-mort-sur-les-reseaux-sociaux-rachel-legrain-trapani-decide-de-porter-945236